Armée de mon pays , tu es mon bourreau

Défilé des berets rouges de l’armée togolaise

 

Armée de mon pays, j’ai peur de toi

Tu as voulu m’égorger comme du bétail dans les rues de Bengazi

En Côte d’Ivoire, que tu sois FRCI ou FANCI, tu m’as massacré comme si j’étais ton ennemi

En Guinée, tu adores les coups d’État, me violer et me tirer dessus à bout portant dans le stade de Conakry

En Guinée Bissau, tu es devenue trafiquante de drogue et tu élimines tous ceux qui s’opposent à toi

Tu m’as mutilé en Sierra Leone, me rendant handicapé à vie, quand tu te faisais appeler RUF

Au Darfour, avec tes Djandjaouides, tu as voulu m’exterminer

Tu ne lésines pas sur les moyens pour me faire taire en Éthiopie ou en Érythrée

Au Burkina Faso, tu sèmes le désordre dans ma ville et  mon commerce

En Somalie, je ne sais plus comment t’appeler, ni pourquoi tu te bats

Au Togo, tu ne fais que me massacrer et me violenter quand je demande l’alternance et plus de démocratie.

Pourquoi, armée de mon pays, te dresses-tu contre moi ainsi?

Tu te fais appeler « garant de la démocratie », mais tu la tues

« Garant de l’intégrité du pays », pourtant, c’est toi  qui la menaces par tes actions

Je n’ai pas oublié tous les tords que tu m’as causés et que tu refuse de reconnaître, peut être en suis –je pour quelque chose.

Tu n’es pas mon héroïne, mais mon bourreau, car tu n’es pas du côté de la justice, de la liberté, de la vraie paix

Pourtant, je veux bien te pardonner, parce que je veux te voir changer,

C’est cela mon espoir, mon souhait, mon combat, mon rêve.

The following two tabs change content below.
jeogo
Les miracles n'arrivent qu'à ceux qui n'abandonnent jamais.Je suis celui qui se cherche et se recherche au travers des histoires et problématiques.Yohh!!! ce n'est pas facile hein! Mais comme on le dit dans ma belle ville Lomé: tout est KÈDÈÈÈ. C'est pourquoi je livre mes certitudes, mes interrogations.Je crois aux miracles togolais et africains,je crois au miracle de la vie.

9 réflexions sur “Armée de mon pays , tu es mon bourreau

  1. Salut mon frère!

    Tu exprimes là un facteur non négligeable dans la marche africaine vers la démocratie.

    Ton souhait ne peut-être que la volonté de nous tous: « Pourtant, je veux bien te pardonner, parce que je veux te voir changer,
    C’est cela mon espoir, mon souhait, mon combat, mon rêve. »

    Que vivement nos armées comprennent que le mal qu’ils font à leurs pays est tout à fait un mal qu’ils se font.

    Bien de choses à toi!

    1. hi,
      Tu as parfaitement compris mon message.Nous ne ressentons aucune fierté pour nos armées, mais honte et la crainte; c’est une véritable source de traumatisme.Et comme tu l’as dit, il faut qu’elles changent ,pour le bien de nos nations.

  2. J’ai particulièrement aimé cet article. Bien inspiré. L’armée malgache fait partie des etc de ta liste, je suppose. Chez nous ils sont les forces du DESordre et la démocratie a une toute autre définition pour eux. C’est triste. C’est vrai; pourvu qu’ils changent.

    1. Evidemment que l’armée malgache fait partie des armées africaines dont j’ai voulu parler.Je serai le premier à être fier de l’armée de mon pays , mais malheureusement ce n’est pas encore le cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *